Sélection des fournisseurs

Mission principale des acheteurs, la sélection des fournisseurs est déterminante pour accroître et développer son activité.

En effet, le choix d’un fournisseur implique bien plus que la consultation d’une liste de prix négociés. Ce choix dépendra d’autres critères tels que la qualité, la réactivité, le service et le rapport qualité-prix.

Choisissez donc vos partenaires avec soin ! Ils vont directement impacter sur votre image d’entreprise et, surtout, sur votre santé financière.

Cet article illustre une approche et des conseils que vous pouvez suivre afin de vous aider à faire la bonne sélection. Il vous permettra de mettre en avant ce que vous recherchez chez un fournisseur pour mieux les évaluer.

Ce que vous devez examiner chez un fournisseur : les critères de sélection

Les conditions commerciales

Les conditions commerciales ne comprennent pas que les prix de vente mais, également, les conditions de paiement, de retour et les frais de livraison.

Il faut également prendre en compte les coûts associés : par exemple le transport, emballage, conditionnement, etc…

Ainsi, tenez bien en compte l’ensemble de ces facteurs pour analyser l’offre globale.

La gamme

Veillez à couvrir l’ensemble de tous vos besoins en étendant la gamme proposée par vos fournisseurs.

Également, ne prenez pas seulement en compte les produits, mais aussi leur qualité, les conditions de garantie, de SAV, de réactivité, etc..

Sécurité financière et fiabilité

Ce sont des critères qui peuvent paraître facultatifs, mais pourtant nécessaires au choix du fournisseur.

En effet, les certifications, la solidité financière, la taille de la structure, les avis clients et sa réputation sont des critères à prendre en compte dans votre analyse.

Enfin, les références qualité peuvent être un indicateur dans le processus et qualité du fournisseur via des labels, certifications, normes, avis, etc..

Évaluer vos fournisseurs via une pondération

Nous avons pu définir les critères à prendre en compte lors de votre évaluation. Maintenant, il convient de les intégrer dans votre analyse avec un système de pondération.

Selon le poste de dépense que vous êtes en train de négocier, vous pouvez intégrer une pondération sur 10 pour chacun de ses critères. Par exemple, pour les fournitures de bureau, si pour vous la priorité est le prix, alors vous pouvez mettre une pondération plus élevée pour le critère « conditions commerciales » suivi de sécurité et ensuite gamme.

Un dernier conseil de la centrale d'achat

Évitez de n’avoir qu’un seul fournisseur par poste de dépense en cas de problème avec ce dernier (faillite, problème de livraison, etc..). Diversifiez votre portefeuille fournisseur pour accroître en performance et diminuer les risques possibles.

Également, cela vous permettra de faire jouer la concurrence et de pouvoir négocier vos prix plus facilement.