L'énergie en entreprise

éoliennes en forme de soleil

Disposer de l’énergie constitue un réel coût pour l’entreprise, celle-ci étant relativement onéreuse. Par conséquent, de nombreuses entreprises tentent de minimiser le prix de l’énergie. 

Pour réduire ce coût inéluctable, il faut bien choisir son fournisseur d’énergie ainsi qu’apprendre à lire une facture d’énergie. En effet, les fournisseurs d’énergie proposent des tarifs qui diffèrent en fonction de leurs marges commerciales, du prix de marché et de la cotation de marché, mais aussi en fonction des coûts de gestion de risque et de coûts réglementaires. Ils proposeront donc des prix plus ou moins élevés en fonction de toutes ces variables. Ensuite, comprendre une facture d’énergie permettra d’analyser quels sont les champs où les coûts sont les plus élevés et ainsi trouver une solution pour les réduire au maximum.

Comment bien choisir son fournisseur d'énergie

Pour choisir son fournisseur d’électricité et gaz, il faut analyser l’offre qu’il propose et ses différents paramètres. Cela signifie, s’intéresser au montant de l’abonnement, au prix en kWh pour ainsi dénicher le coût de l’énergie le moins élevé possible. Ensuite, il faut regarder les prix en fonction des heures. Le tarif est souvent différent en heure pleine et en heure creuse. Par ailleurs, le prix n’est pas le seul élément auquel il faut prêter attention. Le suivi client est tout aussi important. Le fournisseur d’énergie doit être joignable en cas de souci ainsi que rigoureux dans l’élaboration des factures et des divers frais. Mettre en place une analyse de toutes ces données est crucial, pour optimiser ses coûts. Et c’est la facture d’énergie qui nous divulgue tous ces éléments. Cette affirmation est encore plus pertinente si l’entreprise consomme beaucoup d’énergie, car selon le secteur d’activité, la consommation en énergie sera plus ou moins forte. Le secteur tertiaire et résidentiel est le secteur qui enregistre la consommation énergétique la plus élevée. 

Le secteur tertiaire et résidentiel représente

0 %
de la consommation finale d'énergie en France

Les fournisseurs sont amenés à proposer des offres de nature différentes. Ils peuvent donc soumettre au client une offre au tarif réglementé, une offre à prix indexés sur les tarifs réglementés ou encore une offre à prix fixes. Une offre au tarif réglementé est une offre proposant des prix fixés par les pouvoirs publics. Ils peuvent évoluer plusieurs fois par an: 1 à 2 fois pour l’électricité et tous les mois pour le gaz. Une offre à prix indexée est, quant à elle, une offre dont les prix ne sont pas définis par les pouvoirs publics. Néanmoins, ceux-ci évoluent au même rythme et corrélativement aux tarifs réglementés, tout en respectant bien évidemment le prix d’indexation spécifié dans les contrats. Ensuite, l’offre à prix fixes comprend toutes les offres dont le tarif est fixé pendant un durée prédéfinie à la signature du contrat. Cela peut être pendant 1 an, 2 ans ou encore 3 ans.  

La facture d'énergie en entreprise

énergie en entreprise

La facture d’énergie se décompose en trois grands chapitres:

  • le montant de la fourniture d’électricité et gaz
  • les prix d’acheminement qualifiés de TURPE. 
  • les taxes 

Le montant de la fourniture d’électricité et gaz correspond environ à 35% de la facture d’énergie, tandis que les coûts d’acheminement représentent quant à eux 32% de celle-ci. Finalement, les taxes s’élèvent à 33%.

Le montant de la fourniture d’électricité et gaz se sectorise en deux grands axes. La première partie est fixe et correspond au prix de l’abonnement puis la seconde partie qui est variable, c’est le prix en kWh. Celui-ci est corrélé à la consommation d’énergie. Il faut donc faire attention au prix en kWh, car il peut rapidement accroître le coût global de la facture.  

Les prix d’acheminement aussi appelés TURPE Tarifs d’Utilisation de Réseaux Publics. Ils représentent l’investissement financier nécessaire au bon déroulement de l’acheminement de l’électricité et du gaz en entreprise ou en maison. Les prix d’acheminement sont mis en place par la commission de régulation de l’énergie (la CRE)Par ailleurs, ce sont des gestionnaires de réseau qui sont en charge de conduire l’électricité aux points demandés. Ils s’occupent aussi de son entretien, de son développement.  

Enfin, Il existe différentes taxes qui vont venir alourdir la facture d’énergie. Premièrement, la contribution au service public de l’électricité (la CSPE), la taxe sur la consommation finale d’électricité (la TCFE) et la contribution tarifaire d’acheminement (la CTA), la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (la TICFE), puis la taxe sur la valeur ajoutée (la TVA). 

Grâce à la facture d’énergie, le client peut examiner les champs où des économies sont à réaliser. Après l’analyse de celle-ci, il pourra, par exemple, opter pour un nouveau fournisseur proposant un prix en kWh moins élevé que le précédent, s’il découvre que celui-ci est beaucoup trop haut par rapport à la moyenne des autres fournisseurs en énergie. De même, il pourra aussi essayer de regarder les moyens qui existent pour réduire les taxes.  

L'offre Achat Centrale

Envie de challenger votre fournisseur d’énergie ? Bénéficiez de notre négociation avec Engie :

1) Aucun engagement de consommation dans vos contrats d’énergie

2) Un prix négocié sur l’abonnement et les coûts d’électricité

3) Aucun dépôt de garantie

4) Une optimisation de votre tarif d’acheminement

5) Votre facture basée sur vos consommations réelles.

Engie logo