Protection Individuelle Achat Centrale

Un équipement de protection individuelle (EPI) est un dispositif ou moyen destiné à être porté ou tenu par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa sécurité ou sa santé principalement au travail (Code du Travail, article R.233-83-3).

Conseils Achats : EPI

Le vêtement de travail est destiné à protéger son porteur des salissures occasionnées par son activité. Le vêtement de travail est également un vecteur d’image et caractérise souvent une profession. On parle communément d’uniforme comme dans l’hôtellerie-restauration ou l’aviation par exemple.

Le vêtement de protection est une catégorie spéciale de vêtements de travail qui a pour but de prémunir son porteur des risques et de le protéger des dangers liés à son travail. Ce type d’équipement spécifique répond à des normes très précises. On parle alors d’EPI. A chaque risque professionnel correspond un équipement de protection individuelle.

La création des différents EPI résulte de l’analyse des risques présents sur les lieux de travail. En effet de nombreux paramètres liés à l’environnement de travail sont à prendre en compte pour offrir au travailleur le meilleur compromis entre confort et sécurité. Identification et évaluation des risques permettent alors de choisir avec pertinence l’EPI nécessaire.

Les équipements de protection individuelle sont nombreux. On retrouve les casques, les chaussures de sécurité, les vêtements de protection, les lunettes, les gants, …

Les EPI sont classés en trois catégories :

  • 1ère catégorie : Les équipements de travail couvrant les risques mineurs (classe I)
    > Protection contre les agressions superficielles
    > Protection contre les rayonnements solaires
    > Protection contre les petits chocs et vibrations
    Exemple : vêtements de pluie, gants, lunettes de protection…
  • 2ème catégorie : Les équipements de protection spécifique pour les risques importants (classe II)
    > Protection contre les agressions graves (mécaniques, physiques ou chimiques). Les EPI de cette catégorie protègent contre les chocs susceptibles de provoquer des lésions irréversibles
    Exemple : les vêtements professionnels (combinaison de travail recouvrant le corps, blouses de protection, vêtements de signalisation), chaussures de sécurité, casques… 

Les vêtements de cette catégorie sont testés et répondent à des normes spécifiques. Les examens sont effectués par des laboratoires notifiés et reconnus par la CEE = Communauté Economique Européenne.

  • 3ème catégorie : Les équipements de sécurité (classe III) pour les risques graves à effets irréversibles
    > Protection contre les dangers mortels
    Exemple : harnais, cordes…
Obligations de l’employeur :  
  • Les équipements de protection individuelle doivent être mis gratuitement à la disposition du travailleur.
  • L’employeur doit fournir les instructions nécessaires pour une utilisation et un entretien corrects. Il doit également indiquer clairement quand un EPI est obligatoire.
  • L’employeur est responsable de l’entretien, de la réparation et de la désinfection de l’équipement de protection individuelle. En cas d’usure ou de défauts, l’employeur doit fournir le remplacer en temps utile.
Obligations de l’employé :
  • L’employé est obligé d’utiliser l’EPI imposé par l’employeur.
  • Il est tenu de participer aux séances d’’informations et d’instruction. Il doit également entretenir et entreposer correctement son EPI.
  • En principe, les employés ne sont pas autorisés à emporter leur EPI à la maison. L’équipement de protection doit être entreposé de manière appropriée sur le lieu de travail. Toutefois, l’employeur peut faire des exceptions à cette règle.

Rappelez-vous qu’en règle générale, un EPI est toujours personnel. Cela signifie qu’ils ne doivent pas être portés consécutivement par différents employés. Toutefois, une exception peut être faite si ils sont suffisamment nettoyés, dépoussiérés ou désinfectés à chaque changement d’utilisateur.