0
Carte Essence

Bien choisir sa carte carburant

DKV Essence

Le poste carburant représente entre 25 et 35% du coût total d’un véhicule professionnel, l’usage d’une carte carburant permet donc de faire des économies et de simplifier la gestion des frais de déplacement.

N’étant plus seulement proposée par les compagnies pétrolières (Total, Shell, etc..), la carte essence est disponible auprès des enseignes de grande distribution (Auchan, Leclerc, DKV Euroservice, etc..).

Voici donc tous nos conseils achats pour sélectionner la meilleure offre de carte essence.

0 %
du coût total d'un véhicule

2 critères de choix pour la carte essence

  • La taille du réseau de stations-service : dans lequel votre carte carburant sera acceptée. Il est donc nécessaire de privilégier des cartes multi-réseaux qui permettent de faire le plein dans toutes les stations en France.
  • Les services supplémentaires : en complément du carburant, ces cartes peuvent permettre de régler d’autres postes de dépense tels que le péage, le parking, la pneumatique ou alors l’entretien du véhicule. Également, en tant que chef d’entreprises vous pourrez accéder à des relevés détaillés permettant de contrôler les dépenses de vos collaborateurs.

La carte essence : source d'avantage pour l'entreprise et ses salariés

  • Pour l’entreprise : la carte essence peut encadrer l’utilisation de chaque carte selon plusieurs paramètres tels que le plafond de consommation par véhicule, les jours et les horaires d’utilisation, les dépenses connexes, etc.. Et ainsi contrôler et optimiser la flotte d’entreprise. Cela permet de supprimer le contrôle des notes de frais.
  • Pour les salariés : la carte carburant leur permet de gagner du temps en station-service et de ne pas avoir à avancer de frais.

En somme, le bon choix pour une carte essence va dépendre de la zone géographique des trajets (quel réseau est près de chez vous) et des services proposés en complément (péages, services de gestion pour l’entreprise, etc.).

Pratique et simple d’utilisation, une carte carburant facilite la vie des salariés et employeurs à quelques conditions : que le réseau lié à la carte soit bien représenté dans les zones de déplacement, que son usage ne soit pas trop restreint et que des prestations annexes agrandissent ses fonctionnalités.

    L'offre Achat Centrale, partenaire avec DKV

    Offre DKV carte essence et carte carburant
    0
    Nos conseils pour bien choisir votre champagne

    La sélection de champagnes en entreprise

    Champagne

    Le champagne, breuvage de renom, est devenu un élément indispensable lorsqu’une entreprise organise un événement.

    Cependant, il existe de nombreux champagnes aux textures et saveurs différentes. En fonction des plats proposés, celui-ci sera plus ou moins approprié à l’occasion. Le choix d’un bon champagne peut alors s’avérer très compliqué.

    Voici donc tous nos conseils achats pour choisir un champagne d’exception, synonyme d’événements réussis. 

    La conception du champagne

    C’est Dom Pérignon, un moine bénédictin qui serait à l’origine de la création du champagne.

    Conçu exclusivement en région champenoise, le champagne est un vin. Mais bien évidemment, ce n’est pas un vin comme les autres. En effet, il est élaboré par le biais de la méthode champenoise, couramment appelée méthode traditionnelle. Celle-ci implique plusieurs étapes. Tout d’abord, les agriculteurs opèrent des vendanges, c’est-à-dire qu’ils récoltent les grappes de raisin. Ensuite, ils effectuent le pressurage du raisin.

    Ils vont donc, lors de cette étape, presser les raisins de façon très délicate et légère pour ne pas concéder une couleur trop vive au jus. Puis, après la mise en cuve du raisin et une première fermentation dite « alcoolique où les sucres se transforment en alcool et gaz carbonique, le concepteur va procéder à un assemblage de parcelles de vignes et de cépages. Il existe différents cépages.

    Actuellement, 7 cépages sont connus néanmoins les plus utilisés restent tout de même :

    • le Chardonnay : un cépage blanc
    • le Pinot Meunier : un cépage noir
    • le Pinot Noir : un cépage noir 
    Après l’assemblage et la mise en bouteille de ce vin tranquille, on enrichit le tout avec une liqueur de tirage composée de sucre et de vieux vins. Celle-ci va permettre au vin de créer des bulles. On nomme cette étape « la prise en mousse« .
    Une seconde fermentation s’opère de nouveau, suivie d’un remuage  et d’un dégorgement. Le remuage signifie tout simplement : remuer la bouteille de champagne de gauche à droite pour accentuer le dépôt d’éléments organiques. Le dégorgement sert quant à lui à geler puis, à évacuer ce dépôt avant l’étape finale.

     

    La dernière étape se nomme le dosage. Celle-ci consiste à rajouter de la liqueur d’expédition dans les bouteilles. La liqueur d’expédition est une association de sucre de canne dissous dans du vin. Plus le champagne est composé en liqueur, plus de celui sera sucré. 

    Les différents styles de champagne

    Les champagnes diffèrent selon leurs dosages et leur cépages utilisés dans leurs conceptions. 

    Les différents dosages dans le champagne:

    Dosage du champagne

    Le champagne brut convient très bien à un apéritif tandis que les champagnes zéro dosage aussi nommés champagnes non dosés sont parfaits pour accompagner les fruits de mer, mais aussi le saumon fumé ou éventuellement des sushis. Cette catégorie de champagnes comprend les champagnes Extra Brut, Ultra Brut ou encore Brut Nature. 

    Puis 3 grandes catégories de champagnes se distinguent : 

    Le champagne rosé qui est élaboré à partir d’un cépage de vin rouge et de vin blanc. Il est habituellement servi lors du dessert ou lors d’une dégustation de langoustines. C’est un champagne très fruité et relativement frais. Donc n’hésitez pas lors de votre événement, à proposer un champagne rosé au dessert surtout si ce sont des desserts aux fruits rouges, car il se marie très bien avec. 

    Le champagne blanc de blancs réalisé exclusivement à partir de raisins blancs. Seul le cépage Chardonnay est utilisé dans la conception de ce type de champagnes. Celui-ci peut être bu tout comme le champagne brut lors d’apéritifs, mais aussi en compagnie d’huîtres ou encore de crustacés. 

    Le champagne blanc de noirs est quant à lui conçu à partir du raisin noir. Ceux-ci sont issus du cépage Pinot Noir et Pinot Meunier. Ce champagne contient en général plus d’alcool que les autres champagnes. Il peut s’associer à beaucoup de plats et est souvent ressenti par ses amateurs comme un champagne au goût particulièrement vineux. Il va très bien avec le foie gras notamment. 

    Enfin, il existe aussi une autre catégorie de champagne : les champagnes millésimés. Ce sont les champagnes conçus lors de meilleures années. 

    La sélection Achat Centrale

    Offre de champagnes
    sélection champagne
    Offre champagne
    0
    Se tourner vers un CSE Externalisé

    Le CSE externalisé

    CSE externalisé

    Le constat est simple, le bien-être des collaborateurs préoccupe de plus en plus les chefs d’entreprise.

    Faire appel à un CSE externalisé peut être une alternative simple pour toutes les entreprises afin de permettre aux salariés de bénéficier de nouveaux avantages. Néanmoins, des questions subsistent : Quels sont les avantages d’un CSE externalisé ? À qui s’adresse-t-il ? 

    Nous répondons à toutes ces questions dans cet article. 

    Les avantages d'un CE Externalisé ?

    • Le CSE externalisé permet  d’améliorer le bien-être des collaborateurs, d’attirer, de fidéliser les talents, mais aussi de favoriser l’accès à la culture et aux loisirs.
    • C’est aussi un excellent moyen d’accroître le pouvoir d’achat des salariés de l’entreprise.

    Mais ce n’est pas tout, adopter un CSE externalisé présente de nombreux avantages, à savoir :

      • Un Catalogue d’avantages : un CE Externalisé a l’avantage de pouvoir négocier de meilleurs tarifs auprès des fournisseurs, grâce à son volume. L’entreprise a donc tout intérêt à faire appel à un CSE externalisé pour bénéficier de remises importantes sur un large catalogue d’offres : billetterie, cinéma, sorties culturelles, voyages, shopping, restaurants, etc.. C’est une solution clé en main et un gain de temps significatif permettant de proposer à ses salariés des réductions sur plusieurs milliers d’offres avec un seul interlocuteur. 
      • Des remises plus avantageuses : Les réductions proposées par ce type de CSE sont très intéressantes et souvent plus compétitives. En effet, ceux-ci disposent d’un nombre de clients conséquent, leur permettant de négocier de meilleurs tarifs auprès des fournisseurs au vu du volume qu’ils peuvent apporter en échange. Or, les petites entreprises telles que les PME, disposant de peu de salariés, n’ont pas une cette force de négociation. Le nombre de clients est  généralement trop faible pour pouvoir influencer le prix auprès des fournisseurs. 
      • Logistique simplifiée : un CE Externalisé offre la possibilité de pouvoir dématérialiser la gestion des avantages en entreprise. Tout le process se réalise directement sur le portail dédié. Si un salarié passe commande, il reçoit automatiquement ses bons par mail ou QR codes et peut les utiliser quand il le souhaite. 
      • Communication et marque employeur : un CE Externalisé est également un moyen de promouvoir la marque employeur et de centraliser les communications.

    Qui est concerné par un CE Externalisé ?

    Légalement, un CSE n’est obligatoire que pour les entreprises de plus de 50 salariés.

    Néanmoins, certaines structures plus petites souhaitent offrir à leurs collaborateurs les mêmes avantages que ceux proposés dans de Grands Groupes. Elles peuvent donc faire appel à des sociétés privées qui prendront en charge les activités sociales et culturelles de l’entreprise. C’est ce qu’on appelle un CE Externalisé.

    Quant aux structures possédant déjà ce service en interne, elles ont aussi la possibilité de solliciter une de ces sociétés pour décharger l’entreprise de certaines tâches de gestion du CSE.

    En somme, ces offres peuvent concerner toutes les entreprises, qu’elles soient des PME, TPE ou grands comptes.

    Comment bien choisir son CSE externalisé

    Il existe de nombreuses offres de CSE externalisé. Pour bien choisir, il faut tout d’abord analyser si l’offre de CSE externalisé, qui nous intéresse, est de qualité. En effet, celle-ci doit offrir aux salariés des avantages auprès de marques intéressantes, dont ils ne pourraient pas bénéficier s’ils ne faisaient pas partie de ce CE externalisé. De plus, il faut que l’offre soit diverse et variée. Elle ne doit pas être trop limitée pour que les salariés puissent être satisfaits et comprennent le bénéfice d’un CSE externalisé. 

    Puis, il est important de prêter attention à d’autres critères. Évidemment, il faut que le prestataire que l’on choisit comme CE externalisé soit réactif et à l’écoute pour offrir la meilleure expérience de CE aux salariés. Enfin, il doit aussi pouvoir s’adapter et se montrer transparent en expliquant exactement quelle sera l’offre, les droits et les avantages des salariés ainsi que présenter les prix.

    Achat Centrale s'associe à Swile pour vous proposer une offre négociée de CE Externalisé

    Achat Centrale s'associe à Swile
    0
    Les fournitures de bureau

    Acheter des fournitures de bureau

    Fournitures de bureau

    Les fournitures de bureau, un achat stratégique

    L’achat de fournitures de bureau est l’une des principales dépenses d’une entreprise. Leur maîtrise permet de réduire les coûts et d’optimiser la rentabilité. Vous souhaitez réduire le montant de vos dépenses en fournitures de bureau sans compromettre la qualité de vos services ? Pensez à utiliser Achat Centrale ! Nous vous garantissons des réductions de prix maximales pour toutes vos fournitures de bureau et une livraison rapide pour que vous puissiez commencer à économiser immédiatement.

    Optimiser ses dépenses en fournitures de bureau

    Pour réduire le coût qu’implique l’achat de fournitures, différentes stratégies s’offre à nous. 

    Achetez en quantités auprès d’un fournisseur qui vous accorde des remises sur le volume. Si possible, prenez soin des fournitures non utilisées à long terme. Cherchez à obtenir des allocations de la part de votre supérieur ou de votre service en général. Faites une liste pour bien connaître les besoins en fournitures de bureau dans le cadre de notre travail et de notre usage personnel afin de rechercher une source moins chère à long terme.

    Également, un exercice de consolidation des fournisseurs peut être entrepris pour passer en revue tous les achats de fournitures de bureau sur une certaine période, par exemple au cours des deux dernières années. Des feuilles de calcul Excel peuvent être utilisées pour comparer les caractéristiques, les prix et l’efficacité des fournisseurs. Dans de nombreux cas, on découvrira qu’il est possible de réaliser d’importantes économies en regroupant les fournisseurs.

    Les fournitures de bureau incontournables

    Il existe dans les fournitures de bureau, ce que l’on appelle des incontournables. En effet, certains produits vont être essentiel au bon fonctionnement d’une entreprise.

    Choisir les meilleures fournitures de bureau est une tâche difficile, qui dépend d’une variété de facteurs, tels que vos préférences et vos besoins. Certains d’entre eux sont des outils pour vous aider à créer une meilleure organisation pour votre bureau, tandis que d’autres sont juste là pour vous donner un coup de main dans les activités quotidiennes au travail. Chez Achat Centrale, vous trouverez les articles qui correspondent à vos besoins professionnels, à prix négociés.

    Avec la variété des fournitures de bureau proposées en ligne, il peut être difficile de savoir lesquelles acheter. Vous voulez être sûr de choisir les bons produits pour votre entreprise ? Consultez notre liste des 6 meilleures fournitures de bureau et assurez-vous de ne plus jamais être à court de stylos et de papier.

    Offre Achat Centrale

    Si vous achetez des fournitures de bureau dans votre entreprise, ne manquez pas l’occasion d’économiser en moyenne 34% avec Achat Centrale. Ce contrat-cadre négocié par Bruneau permet à nos membres de bénéficier d’une remise spéciale sur une large gamme de produits tels que stylos, crayons, trombones, surligneurs, etc.

    Néanmoins, il est possible d’aller plus loin et ainsi de réduire encore plus ses frais de fourniture de bureau.

    En plus d’une offre négociée d’une moyenne de 34%, Achat Centrale a négocié pour ses membres des offres exceptionnelles sur 703 références Bruneau. Vous trouverez un large choix de fournitures de papier, d’encre et de toner pour imprimantes, de mobilier de bureau et une vaste gamme de produits ergonomiques à des prix négociés de 46% en moyenne.

    Les adhérents ont les prix négociés les plus bas, c’est pourquoi nous avons un autocollant violet « prix négocié » pour chacun de ces 703 produits afin qu’ils les retrouvent rapidement.

    Par ailleurs, vous pouvez trouver dans votre espace client, en allant sur mon compte, dans la rubrique « mon accord commercial », puis dans « mes produits à prix négocié » la liste des 703 produits de la mercuriale vous permettant d’obtenir une remise de 46% en moyenne. Les autres produits peuvent disposer d’une pastille violette, mais ils ne comportent en aucun cas le sigle « prix négocié ». 

    Mercuriale Bruneau
    Économisez en moyenne 46%

    La mercuriale Bruneau à prix négociés par Achat Centrale

    Sélection mercuriale Bruneau fournitures de bureau
    Sélection mercuriale Bruneau fournitures de bureau
    Sélection mercuriale Bruneau fournitures de bureau
    0
    Les achats groupés

    Tout savoir sur l'achat groupé

    achats groupés

    Définition des achats groupés

    Le terme « achat groupé » désigne les entreprises qui se regroupent pour effectuer ensemble leurs achats, en particulier les achats indirects. Ce concept est relativement récent puisqu’il fut mis au goût du jour au début des années 2000 par l’entreprise GROUPON. En effet, les entreprises opèrent différents achats afin de mener à bien leur activité et de vivre au quotidien. Ceux-ci comprennent d’une part les achats directs et d’autre part les achats indirects

    Les achats directs correspondent aux achats servant le coeur de métier de l’entreprise. Ils peuvent contribuer à la confection des produits phare de l’entreprise ou à la mise en oeuvre d’une prestation de service. 

    Les achats indirects sont quant à eux tous les achats dont se sert une entreprise pour subsister quotidiennement. Ils intègrent tous les frais généraux et concernent divers types de produits et services, exemple des fournitures de bureau, des extincteurs ou encore l’installation de l’électricité dans les locaux de l’entreprise.  

    Acheter de façon grouper incite donc les entreprises à mutualiser leurs achats.  

    Pourquoi réaliser des achats groupés

    Les entreprises choisissent d’effectuer des achats groupés pour réduire les coûts souvent élevés des achats indirects. Ceux-ci représentent un coût non dérisoire, surtout pour les petites entreprises telles que TPE et PME qui ne peuvent mettre en avant un volume important en échange de tarifs avantageux. Or, on comptabilise actuellement plus de 90% de TPE et PME dans le paysage entrepreneurial français. En se regroupant, les petites entreprises gagnent en compétitivité face aux fournisseurs. Puisqu’elles sont plus nombreuses, elles pourront proposer aux fournisseurs un volume non-négligeable qui leur permettra de négocier des prix ainsi que les conditions de livraison et d’installation, comme les grandes entreprises telles que Dior qui elles disposent déjà d’un volume conséquent. Disposer de prix réduits sur les frais généraux n’est pas à omettre, car ils représentent une part située entre 15 et 25% des achats effectués par les entreprises.

    Puis, les achats groupés permettent un gain de temps. Effectivement, lorsqu’une entreprise ne réalise pas ses achats de façon groupée, le processus est relativement long, empêchant parfois les employés de travailler sur des tâches plus urgentes et importantes pour l’entreprise en elle-même. Par ailleurs, les achats peuvent être réalisés de façon plutôt brouillonne. Trouver soi-même différents fournisseurs, puis les comparer requiert de la part du service missionné beaucoup de temps. Acheter de façon groupée permet donc centraliser ses achats et de faire appel à des experts spécialisés en achats et négociations avec les fournisseurs

    Economies sur les frais généraux avec Achat Centrale
    30%

    Le fonctionnement des achats groupés

    Pour mettre en place  l’achat groupé, les entreprises font appel des plateformes spécialisées dans l’achat groupé. Ce sont principalement les centrales d’achat qui gèrent alors ses différentes plateformes. 

    Les centrales d’achats acquièrent des entreprises intéressées par l’achat groupé, qu’elles nomment ensuite « adhérents ». Puis dès qu’elles disposent d’un nombre conséquent d’entreprises leur procurant un grand volume, elles peuvent mettre en place le processus. C’est-à-dire qu’elles référenceront sur leur plateforme l’ensemble des catégories de produits nécessaires au quotidien d’une entreprise, à des prix remisés, après avoir démarché des fournisseurs et présenté le volume potentiel important qu’elles détiennent. 

    De plus en plus d’entreprises réalisent leurs achats avec d’autres entreprises qui ne font pas forcément partie du secteur d’activité dans lequel elles évoluent. En effet, elles peuvent choisir de coopérer avec des entreprises du même secteur ou au contraire avec des entreprises qui n’ont pas le même coeur de métier. Si c’est le cas, cela ne change en rien le bénéfice qu’elles peuvent engendrer avec les achats groupés même si une excellente organisation est requise.

    0
    La facturation de l’énergie en entreprise

    L'énergie en entreprise

    éoliennes en forme de soleil

    Disposer de l’énergie constitue un réel coût pour l’entreprise, celle-ci étant relativement onéreuse. Par conséquent, de nombreuses entreprises tentent de minimiser le prix de l’énergie. 

    Pour réduire ce coût inéluctable, il faut bien choisir son fournisseur d’énergie ainsi qu’apprendre à lire une facture d’énergie. En effet, les fournisseurs d’énergie proposent des tarifs qui diffèrent en fonction de leurs marges commerciales, du prix de marché et de la cotation de marché, mais aussi en fonction des coûts de gestion de risque et de coûts réglementaires. Ils proposeront donc des prix plus ou moins élevés en fonction de toutes ces variables. Ensuite, comprendre une facture d’énergie permettra d’analyser quels sont les champs où les coûts sont les plus élevés et ainsi trouver une solution pour les réduire au maximum.

    Comment bien choisir son fournisseur d'énergie

    Pour choisir son fournisseur d’électricité et gaz, il faut analyser l’offre qu’il propose et ses différents paramètres. Cela signifie, s’intéresser au montant de l’abonnement, au prix en kWh pour ainsi dénicher le coût de l’énergie le moins élevé possible. Ensuite, il faut regarder les prix en fonction des heures. Le tarif est souvent différent en heure pleine et en heure creuse. Par ailleurs, le prix n’est pas le seul élément auquel il faut prêter attention. Le suivi client est tout aussi important. Le fournisseur d’énergie doit être joignable en cas de souci ainsi que rigoureux dans l’élaboration des factures et des divers frais. Mettre en place une analyse de toutes ces données est crucial, pour optimiser ses coûts. Et c’est la facture d’énergie qui nous divulgue tous ces éléments. Cette affirmation est encore plus pertinente si l’entreprise consomme beaucoup d’énergie, car selon le secteur d’activité, la consommation en énergie sera plus ou moins forte. Le secteur tertiaire et résidentiel est le secteur qui enregistre la consommation énergétique la plus élevée. 

    Le secteur tertiaire et résidentiel représente

    0 %
    de la consommation finale d'énergie en France

    Les fournisseurs sont amenés à proposer des offres de nature différentes. Ils peuvent donc soumettre au client une offre au tarif réglementé, une offre à prix indexés sur les tarifs réglementés ou encore une offre à prix fixes. Une offre au tarif réglementé est une offre proposant des prix fixés par les pouvoirs publics. Ils peuvent évoluer plusieurs fois par an: 1 à 2 fois pour l’électricité et tous les mois pour le gaz. Une offre à prix indexée est, quant à elle, une offre dont les prix ne sont pas définis par les pouvoirs publics. Néanmoins, ceux-ci évoluent au même rythme et corrélativement aux tarifs réglementés, tout en respectant bien évidemment le prix d’indexation spécifié dans les contrats. Ensuite, l’offre à prix fixes comprend toutes les offres dont le tarif est fixé pendant un durée prédéfinie à la signature du contrat. Cela peut être pendant 1 an, 2 ans ou encore 3 ans.  

    La facture d'énergie en entreprise

    énergie en entreprise

    La facture d’énergie se décompose en trois grands chapitres:

    • le montant de la fourniture d’électricité et gaz
    • les prix d’acheminement qualifiés de TURPE. 
    • les taxes 

    Le montant de la fourniture d’électricité et gaz correspond environ à 35% de la facture d’énergie, tandis que les coûts d’acheminement représentent quant à eux 32% de celle-ci. Finalement, les taxes s’élèvent à 33%.

    Le montant de la fourniture d’électricité et gaz se sectorise en deux grands axes. La première partie est fixe et correspond au prix de l’abonnement puis la seconde partie qui est variable, c’est le prix en kWh. Celui-ci est corrélé à la consommation d’énergie. Il faut donc faire attention au prix en kWh, car il peut rapidement accroître le coût global de la facture.  

    Les prix d’acheminement aussi appelés TURPE Tarifs d’Utilisation de Réseaux Publics. Ils représentent l’investissement financier nécessaire au bon déroulement de l’acheminement de l’électricité et du gaz en entreprise ou en maison. Les prix d’acheminement sont mis en place par la commission de régulation de l’énergie (la CRE)Par ailleurs, ce sont des gestionnaires de réseau qui sont en charge de conduire l’électricité aux points demandés. Ils s’occupent aussi de son entretien, de son développement.  

    Enfin, Il existe différentes taxes qui vont venir alourdir la facture d’énergie. Premièrement, la contribution au service public de l’électricité (la CSPE), la taxe sur la consommation finale d’électricité (la TCFE) et la contribution tarifaire d’acheminement (la CTA), la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (la TICFE), puis la taxe sur la valeur ajoutée (la TVA). 

    Grâce à la facture d’énergie, le client peut examiner les champs où des économies sont à réaliser. Après l’analyse de celle-ci, il pourra, par exemple, opter pour un nouveau fournisseur proposant un prix en kWh moins élevé que le précédent, s’il découvre que celui-ci est beaucoup trop haut par rapport à la moyenne des autres fournisseurs en énergie. De même, il pourra aussi essayer de regarder les moyens qui existent pour réduire les taxes.  

    L'offre Achat Centrale

    Envie de challenger votre fournisseur d’énergie ? Bénéficiez de notre négociation avec Engie :

    1) Aucun engagement de consommation dans vos contrats d’énergie

    2) Un prix négocié sur l’abonnement et les coûts d’électricité

    3) Aucun dépôt de garantie

    4) Une optimisation de votre tarif d’acheminement

    5) Votre facture basée sur vos consommations réelles.

    Engie logo

    Follow by Email
    LinkedIn
    LinkedIn
    Share