0
Tout savoir sur les cartouches d’encre

Privilégier l’achat des cartouches d’encre d’origine

Cartouches d'encre Achat Centrale

Les dépenses de cartouches d’encre peuvent s’avérer onéreuses. Leur prix est élevé alors qu’elles s’épuisent très vite. C’est particulièrement le cas lorsque les clients impriment des photos ou des images. 

Par conséquent, les clients sont souvent amenés à les remplacer. Cela constitue pour eux, non seulement un coût sur le plan budgétaire, mais requiert aussi de leur part une bonne gestion du temps. Se déplacer en magasin ou commander sur Internet sont des actions qui prennent du temps. En effet, trouver le bon modèle de cartouches peut s’avérer plus fastidieux qu’il n’y parait. 

Beaucoup de cartouches d’encre différentes sont disponibles sur le marché. Elles sont plus ou moins de bonne qualité, ce qui rend complexe la prise de décision. Certaines favorisent le séchage ainsi qu’une mauvaise représentation des couleurs. Difficile dans ce contexte de dénicher la cartouche qui correspondra le mieux à notre matériel d’impression.

Pour répondre à tous ses défis, il s’avère donc très utile de se renseigner en amont pour qu’au moment de leur renouvellement, celui-ci se déroule dans les meilleures conditions et le plus rapidement possible.

Les différents types de cartouches d'encre

Il existe différents types de cartouches :

  • Les cartouches remanufacturées ou rechargées 

Les cartouches remanufacturées aussi appelées cartouches rechargées constituent des cartouches d’origine qui ont déjà été utilisée auparavant. Dès leur fin de vie, elles sont collectées, nettoyées puis rechargées en encre ou en toner (encre en
poudre utilisée dans les imprimantes laser, photocopieurs…).
 Ensuite, elles sont testées afin de déceler les moindres défauts pouvant empêcher leur utilisation. Une fois validées, elles sont placées sur le marché et renouent avec leur fonction passée. L’emballage est très souvent le même que la cartouche d’origine. Le reconditionnement de ces cartouches n’est pas réalisé par le fabricant de notre photocopieur ou imprimante, mais par un autre fabricant, spécialisé dans ce type d’actions. Les cartouches remanufacturées participent au processus de protection de l’environnement puisqu’elles sont recyclées. C’est l’un des principaux avantages néanmoins, elles suscitent aussi quelques interrogations. Il est possible que la qualité d’impression ne soit pas toujours au rendez-vous, cela dépend beaucoup du fabricant qui se charge du reconditionnement. Si celui-ci est mal réalisé, les cartouches recyclées peuvent abîmer le matériel. Enfin, certaines cartouches ne sont pas remplies en entier en fonction des conditions du reconditionnement. L’encre s’épuise alors plus vite, poussant ainsi le client à renouveler de façon plus fréquente ces cartouches. 

  • Les cartouches d’origine 

Les cartouches d’origine sont tout simplement les cartouches qui sont créés puis vendues par le fabricant où le client s’est procuré son matériel d’impression. Elles comportent beaucoup d’avantages. Premièrement, elles délivrent une excellente qualité d’impression et le rendu des couleurs est la plupart du temps irréprochable. Deuxièmement, elles ne risquent pas de détériorer le matériel d’impression et disposent d’une grande fiabilité, le taux de défaillance étant seulement de 1 %. Et dernièrement, elles sont souvent accompagnées d’une garantie donnée par le fabricant. Le prix peut être un frein à l’achat de cartouches, mais contrairement aux idées reçues, il est possible de trouver des cartouches d’origine à des prix tout à fait corrects.

100 %
Taux de défaillance

 

  • Les cartouches compatibles neuves 
Les fabricants des cartouches compatibles s’inspirent de la conception des cartouches d’origine pour que celles-ci aient les mêmes propriétés. Il faut faire attention au cartouches compatibles car certains fabricants ne respectent pas les normes de fabrication et élaborent des cartouches d’encre pouvant endommager le matériel. Par ailleurs, tout comme pour les cartouches remanufacturées, la qualité d’impression peut différer de celle des cartouches d’origine, surtout le rendu des couleurs souvent moins impeccable. 

Quelle cartouche choisir ?

Nous vous conseillons d’investir dans des cartouches d’origine car il n’y a pas de surprise. La qualité d’impression est excellente et le rendu des couleurs est lui aussi impeccable. De plus, les cartouches d’origine sont parfaitement conçues pour notre matériel d’impression, le risque
d’endommagement est donc de
zéro contrairement aux autres cartouches d’encre. Enfin, elles sont couvertes par la garantie des fabricants tels que Brother, Canon, Hp ou encore Epson.

sélection Achat Centrale
-25% sur les cartouches d'encre
0
Les pièges à éviter dans l’acquisition d’un photocopieur

Investir dans un photocopieur

Pourquoi s'orienter vers un photocopieur plutôt qu'une imprimante ?

Il est parfois compliqué de faire un choix entre une imprimante et un photocopieur

L’imprimante semble, au premier abord, être la meilleure solution, car elle coûte moins cher qu’un photocopieur. Par conséquent, l’idée d’investir dans ce matériel devient assez alléchante. Mais en réalité, disposer d’une imprimante comporte plusieurs désavantages.

Premièrement, la qualité d’impression est moindre, car la résolution d’impression est moins bonne.

Deuxièmement, lorsque celle-ci ne fonctionne plus, elle est très souvent irréparable, car peu de vendeurs d’imprimantes proposeront à leurs clients une réparation. Si toutefois, ils acceptent de la réparer, le client devra payer un prix conséquent.

Troisièmement, au moment de l’achat, il est spécifié sur les cartouches d’imprimantes le nombre de copies qu’il est possible de faire. Mais ce chiffre n’est pas significatif, car celui-ci ne prend pas en compte la différence entre imprimer des photos et imprimer du texte.

En effet, imprimer une photo nécessitera beaucoup plus d’encres qu’imprimer du texte. Or si l’on imprime beaucoup de photos, l’encre s’épuisera plus vite et le nombre de copies qui nous étaient promis à l’achat ne sera pas atteint. Il faudra alors racheter des cartouches, ce qui constitue un réel budget. Le bénéfice que le client pensait avoir engendré en investissant dans une imprimante au lieu d’un photocopieur, est alors perdu. 

Enfin, acheter une imprimante permet seulement d’imprimer, très peu d’autres fonctionnalités sont disponibles sur celles-ci.

C’est pour toutes ces raisons que nous vous conseillons d’acheter ou louer un photocopieur au lieu d’une imprimante, puisqu’il permettra une qualité d’impression supérieure avec diverses fonctionnalités

 

Quelques conseils pour bien choisir son photocopieur

Le photocopieur est multifonction, il dispose d’une fonction scan, permet de faire des photocopies, d’imprimer et propose aussi la possibilité de faire des fax.

Il existe plusieurs types de photocopieurs concernant la couleur et le format des pages :

– Les photocopieurs qui ne proposent que du noir et blanc, ceux qui proposent du noir et blanc plus de la couleur.

– Ceux qui proposent seulement des formats A4 ou bien ceux qui offrent à la fois des formats A3 et A4. Les photocopieurs disposant des deux formats A4-A3 sont plus chers cependant leurs moteurs sont plus robustes. Il faut donc choisir un photocopieur en fonction de la couleur et du format souhaité puis prendre en compte le PPM (nombre de pages par minute).

Le prix des photocopieurs varie en fonction du PPM (le nombre de pages par minute). Il nous donne ainsi la vitesse d’impression. Plus, la vitesse d’impression est élevée, plus les photocopieurs sont chers. 

Certains photocopieurs proposent une vitesse d’impression atteignant les 45 ou les 55 pages par minute. Néanmoins, il est très rare de nécessiter d’une telle vitesse d’impression si notre entreprise n’évolue pas dans le secteur de la vidéo ou de la photo.

C’est pour cette raison que nous vous conseillons d’opter pour des photocopieurs pouvant réaliser 25, 30 ou 35 pages par minute puisqu’ils sont moins chers et largement suffisants en termes de vitesse d’impression. 

Les pièges à éviter qu'il faut prendre en compte

La plupart du temps, le photocopieur est loué et non acheté. Or louer un photocopieur implique plusieurs dépenses stipulées dans le contrat de financement et le contrat de maintenance.

Le contrat de financement

Le contrat de financement énonce tout d’abord le loyer à payer pour l’utilisation du photocopieur. Puis il notifie la durée de financement qui dure habituellement 5 ans et la périodicité du loyer (mensuelle, trimestrielle, semestrielle, annuelle).

Très souvent, le loyer est mensuel. Enfin le contrat de financement comporte un engagement copie.

En effet, il est écrit dans le contrat que le client s’engage (sans qu’il soit parfois au courant) à réaliser un nombre exact de copies, exemple 6 000 copies avant chaque échéance.

Par conséquent, s’il réalise moins de copies que le nombre énoncé dans le contrat, il sera tout de même facturé ce nombre, dans notre exemple 6000.

Par conséquent, les premières dépenses que le client doit prendre en considération sont le coût du loyer accompagné de sa périodicité et de sa durée dans le temps ainsi que l’engagement copie. Mais d’autres dépenses sont à prévoir dans le contrat de maintenance.  

Le contrat de maintenance

Le contrat de maintenance incorpore tous les autres frais tels que les frais de livraison, les frais d’installation ou encore les frais de main d’œuvre.

Par ailleurs, il stipule aussi le coût copie.

Enfin, il faut faire attention à la résiliation qui n’est pas toujours facile à entreprendre. Elle implique quelques mois de préavis et peut engendrer de nouveau coûts additionnels. 

La sélection Achat Centrale

Négociation achat centrale photocopieur
Photocopieur -54% à vendre
0
Les mobiliers de bureau pour notre bien-être au travail

Les mobiliers de bureau

La crise du Covid-19 a impacté notre bien-être au travail. Les relations sociales furent amoindries et notre santé mentale diminua considérablement.

Difficile dans ces conditions de renouer avec notre motivation et d’être de nouveau apaisé et joyeux au travail. Or, la recherche du bien-être au travail passe par le choix de bons mobiliers de bureau ainsi que leur aménagement. Que l’on soit en télétravail ou au contraire sur place, bien choisir ses meubles de bureau et aménager son espace permettra de trouver un équilibre et d’être plus productif. 

Par conséquent, comment choisir son équipement de bureau et comment l’aménager ?

Bien choisir votre équipement de bureau

Premièrement, il est important de concentrer ses efforts sur le confort des mobiliers de bureau. Pour le choix de votre table de bureau, privilégiez des bureaux avec beaucoup de rangements tels que des tiroirs ou des étagères intégrées.

Cela permettra de ne pas surcharger le bureau et de gagner de l’espace pour une réelle sensation de confort. Si vous ne souhaitez pas vous orienter vers des bureaux trop imposants, comportant beaucoup de rangements intégrés, vous pouvez en alternative acheter un trieur de bureau vertical à placer directement sur votre table de travail. Le trieur de bureau est très pratique, car il permet de contenir beaucoup de documents, sans prendre trop de place.

Ensuite, il est conseillé d’analyser l’espace de travail dont vous disposez pour trouver le type de bureau qui correspondra le mieux. Il existe différents types de bureau, les bureaux droits, les bureaux d’angle, les bureaux informatiques ou encore les rabattables.

À vous de choisir ! Enfin, n’oubliez pas de prendre en compte la profondeur du bureau, car en fonction de celle-ci, il vous sera possible de poser un ordinateur, vos bras ou tout autre matériel. De manière générale, la profondeur d’un bureau doit mesurer au minimum 60 cm pour être confortable. 

0 cm
Profondeur Bureau

En ce qui concerne le choix de la chaise de bureau, privilégiez une chaise à la fois confortable, ergonomique. Elle doit disposer d’accoudoirs pour préserver nos coudes puis s’adapter à notre dos pour prévenir tous types de troubles tels que les scolioses. Enfin, elle doit pouvoir être réglable pour que vous soyez suffisamment hauts et que vous n’ayez pas à baisser la nuque toute la journée. Vous pouvez aussi opter pour un fauteuil de bureau comportant un repose-tête.  

Deuxièmement, choisissez des bureaux et des chaises design, aux couleurs qui vous plaisent ou aux couleurs de votre entreprise pour être totalement en accord avec l’esprit de celle-ci. Vous serez ainsi content d’être assis à votre bureau et plus motivés pour travailler. Différents styles de bureaux se sont imposés au fil des années, exemple le style scandinave qui s’apparente aux bureaux en bois, minimalistes et peu encombrants, ou bien le style vintage et le style secrétaire. Il en existe des multitudes.   

Par ailleurs, il existe aussi des bureaux connectés. En effet, l’essor des nouvelles technologies a permis aux constructeurs de les repenser afin qu’ils deviennent connectés. Ils ont diverses fonctionnalités. Par exemple, ils ajustent automatiquement leur hauteur en fonction du travailleur et peuvent se connecter au Bluetooth. 

La sélection Achat Centrale

Bureau à vendre
Chaise de bureau à vendre

Bien aménager votre espace de travail

Le choix des meubles de bureau ne constitue pas le seul axe sur lequel se concentrer. Aménager son espace de travail de façon plaisante permet aussi d’accentuer notre bien-être. Un espace de travail se voulant terne ne nous donnera pas forcément l’envie de travailler. Pensez donc à ajouter de la décoration. Placez des photos que vous aimez et qui vous stimulent. Vous pouvez aussi acheter des plantes, car celles-ci ont le don d’apaiser.

En conclusion, ne lésinez pas sur le choix du mobilier de bureau et leur aménagement, car ceux-ci vous aideront à retrouver la motivation.  

0
Toute la Fourniture de bureau à prix négociés

Pourquoi choisir Bruneau, partenaire Achat Centrale pour réduire vos frais généraux ?

Les achats en fournitures de bureau sont de plus en plus fréquentes et stratégiques pour toutes les entreprises françaises. Ne les négligez plus et adoptez une stratégie achat, source d’économies.

Bruneau, partenaire de la Centrale et du Groupement d’achat, est le n°1 en France de la vente de fournitures et de mobilier de bureau pour les professionnels.

Profitez de nombreuses offres à prix négociés et économisez en moyenne 35% sur :

  • Le mobilier de bureau ;
  • L’équipement et aménagement ;
  • L’informatique et téléphonie ;
  • La papeterie et les fournitures ;
  • Le classement ;
  • L’hygiène et l’entretien ;
  • L’alimentation et la réception.

Depuis 10 ans, Bruneau est un partenaire de qualité au service des adhérents Achat Centrale.

En partenariat avec Bruneau, profitez de nombreuses offres à prix négociés et économisez en moyenne 35% sur une sélection de plus de 100 000 produits : mobilier de bureau, papeterie et petites fournitures, consommables et produits informatiques, produits d’hygiène et d’alimentation, etc…

En complément de cette offre négociée par la Centrale d’achat, vous disposez des frais de livraison offerts à partir de 49€ HT d’achats et d’une livraison sous 24h à Paris et en France métropolitaine.

0
Pensez à la mutualisation des achats

Diminuer ses frais généraux grâce à la mutualisation des achats

Pour améliorer la gestion et la performance d’une entreprise, il existe deux principaux leviers : augmenter le chiffre d’affaires ou réduire les coûts de l’entreprise.

Les frais généraux représentent une source de revenue non négligeable, pouvant apporter jusqu’à 50% d’économies. Pourtant, leur gestion n’est pas suffisamment optimisée par les sociétés françaises.

La mutualisation des achats est une des meilleures options pour répondre aux besoins urgents de performance des entreprises.

Pourquoi mutualiser ses achats

Des économies significatives sur tous vos frais généraux

Mutualisez vos achats avec nos 12 000 adhérents, ayant les mêmes besoins que vous en frais généraux, vous permettra de réaliser en moyenne 25% d’économies sur tous ces achats.

Accédez à des fournisseurs nationaux de qualité à des prix négociés. 

Regroupons-nous pour mieux acheter, c’est la stratégie d’Achat Centrale. Un plus grand volume d’achats est synonyme de meilleurs conditions commerciales.

L’ambition d’Achat Centrale est d’obtenir de meilleurs prix en négociant au nom de toutes les entreprises membres.

Un portefeuille fournisseur plus important

Achat Centrale s’accompagne de spécialistes dotés d’expertises et de connaissance en matière d’achat en frais généraux. Toute la partie sourcing et négociation achat est réalisé par ses experts permettant aux membres de ne sélectionner que les offres qui les intéressent, aux meilleurs prix.

Un gain de temps

Autant stratégique que les économies, le gain de temps est évident en passant par Achat Centrale.

Ne perdez plus de temps à faire ce que nous avons déjà fait pour vous et concentrez-vous sur votre cœur de métier. Vous n’avez qu’à consulter nos offres aux meilleurs prix.

Achat Centrale s’assure de la négociation, de l’analyse et du suivi quotidien.

Des conditions commerciales avantageuses

Contrairement à la centralisation, la mutualisation des achats n’exige aucun engagement ni de volume d’achat minimum. Excepté pour les frais d’adhésion, les entreprises membres conservent une liberté totale dans leur choix de consommation.

Des experts achats et une qualité de service

L’un des objectifs d’Achat Centrale est de garantir à ses adhérents une meilleure qualité de service. En effet, la mutualisation présente l’avantage de pousser les fournisseurs à accroître leurs efforts sur la qualité de leurs prestations.

Pensez à la mutualisation des achats
0
Conseils achats sur l’archivage de documents

Archivage de documents : enjeux et conseils achats

Votre société doit archiver, c’est une nécessité et une obligation légale. Mais comment bien s’y prendre ?

Face à la complexité de cette activité, il convient d’appliquer certaines règles pour assurer une mise en œuvre d’un système d’archivage efficace.

Gestion de l'archivage de documents

L’archivage de document regroupe l’ensemble des procédés utilisés pour collecter, classer, conserver et utiliser des documents dans une entreprise jusqu’à leur potentielle destruction.

Une entreprise réalise et manipule de milliers de documents par an : documents comptables, commerciaux, RH, etc. Il est donc nécessaire de bien classer ces dossiers administratifs afin d’avoir une meilleure gestion de temps et de conservation. En plus de cette nécessité, il s’agit d’une obligation légale pour l’entreprise qui est tenue de conserver certains types de document pendant une période définie.

Archiver ses documents est donc un enjeu primordial pour tout type d’entreprise qui se doit d’avoir une gestion précise pour conserver au mieux ses documents et y avoir accès facilement. Si l’entreprise n’est pas en mesure de mettre en place ces dispositions, elle s’expose à des sanctions financières non négligeables.

Les risques encourus en cas de non conservations

Selon le Code du Commerce, archiver et conserver certains documents est une obligation légale pour toutes les entreprises françaises. Si une entreprise ne les conserve pas ou n’est pas en mesure de les présenter au contrôleur, elle s’expose à des sanctions : entre 1 500€ et 250 000€ d’amende.

Conseils achats pour archiver ses documents

L’archivage des documents répond à 4 étapes principales, à savoir :

1) Identification et authentification des documents : identifier des documents va permettre de s’assurer de leur authenticité. C’est une des premières étapes pour gérer au mieux les conditions d’archivage. Ces documents doivent être identifiés, datés et ne pas avoir été modifiés.

2) Stockage des archives : une fois ces documents identifiés et authentifiés, ils doivent être stockés. Pour une gestion de stockage performante, ils doivent être à l’abri de la lumière, de la poussière, des intempéries ou d’autres nuisibles. De bonnes conditions de stockage permettent d’augmenter la durée de vie des documents. Pour un stockage parfait, nous vous conseiller d’utiliser les boîtes d’archives, les armoires de stockages ou encore les conteneurs.

3) Consultation des archives : ces documents doivent pouvoir être consultés à tout moment. S’ils sont conservés directement dans l’entreprise, c’est celle-ci qui règle son processus de conservation et de consultation. En revanche, s’ils sont archivés par une société d’archivage, celle-ci met en place un registre devant être rempli et signé à chaque fois qu’un salarié autorisé souhaite consulter un document.

4) Destruction ou classement final des documents archivés : une fois le délai de conservation obligatoire écoulée, l’entreprise a le choix entre détruire le document ou l’archiver définitivement.

Délai de conservation obligatoire des documents archivés

Documents administratifs

1) Conservation de 3 ans :

  • Déclarations de douane ;
  • Convocations, feuilles de présence, rapports du gérant.

2) Conservation de 5 ans :

  • Status de la société ;
  • Registre unique du personnel ;
  • Contrats conclus dans le cadre d’une relation commerciale ;
  • Documents de l’inspection du travail.

3) Conservation de 10 ans :

  • Factures clients et/ou fournisseurs, contrats conclus par mail, bons de commande ou de livraison.

4) Conservation de 30 ans :

  • Contrats d’acquisition ou de cession de biens immobiliers.

5) Conservation à vie :

  • Accident de travail ou maladie professionnelle.
Documents comptables

1) Conservation de 2 ans :

  • Impôt sur les sociétés ;
  • Police d’assurance.

2) Conservation de 3 ans :

  • Impôts sur le revenu et sur les sociétés ;
  • Taxes sur le chiffre d’affaires ;
  • Cotisation des entreprises.

3) Conservation de 5 ans :

  • Solde de tout compte ;
  • Livre de paie ;
  • Pièces comptables liées au traitement et salaire.

4) Conservation de 10 ans :

  • Livre journal ;
  • Bulletins de salaires ;
  • Comptes annuels ;
  • Relevés bancaires ;
  • Grand livre.
Follow by Email
LinkedIn
LinkedIn
Share